De la musique au monde il n’y a qu’un pas

En 2018, l’agence de communication digitale pour artistes Musical Believers, créé par Charlotte Le Gal 6 ans plus tôt, s’ouvrait sur le monde pour devenir Umanoïa. Plus qu’une réorientation, c’est une véritable évolution qu’elle opère, cohérente et authentique.

Amoureuse de musique et de web dès le plus jeune âge, Charlotte Le Gal a très vite souhaité en faire son métier et s’est donnée les moyens d’y parvenir. Rêveuse et déterminée, la bretonne se rend à la capitale à seulement 19 ans et, à force de travail, se forge une place dans le milieu. Après de nombreuses expériences en freelance, elle lance en 2012 Musical Believers, une agence de communication et marketing digital spécifiquement dédiée aux acteurs de l’industrie musicale. 

Avec Musical Believers, elle collabore avec les plus grands grands : Universal Music, France Télévisions, Sony, Play Two, Warner Music, Vevo… et un nombre incalculable d’auteurs-compositeurs ou interprètes plus talentueux les uns que les autres qu’elle conseille, accompagne, et soutient avec ardeur. 

Toujours de la musique. Et plus encore. 

« Ce qui m’a toujours plu dans la musique, c’est la passion des artistes et leur incroyable capacité à véhiculer des messages forts qui peuvent vraiment transformer les choses. Avec les urgences que nous connaissons aujourd’hui, ça m’a semblé être la suite logique que de défendre de nouveaux projets qui partagent les mêmes valeurs.» 

Umanoïa travaille donc toujours aux côtés des musiciens et de ceux qui les entourent, et si la musique reste le coeur des activités de l’agence, celle-ci propose maintenant aussi ses services aux entrepreneurs et porteurs de projets à impact positif. 

Soutenir ceux qui changent le monde

«  Sois le changement que tu veux voir dans le monde » (Gandhi), pourrait parfaitement résumer la volonté d’Umanoïa : aider ceux qui font bouger les choses et être soi-même acteur de la transition. Un défi que l’agence est bien décidée à relever ! 

Elle propose par exemple, pour certains projets, de remplacer une partie de la traditionnelle rémunération financière par un système de troc, contribuant ainsi à créer un échange de compétences et de services qui fait la part belle aux interactions humaines et à la transmission ; et s’engage aussi, concrètement, dans la reforestation et la création d’emplois. « Grâce à notre partenaire, l’association Capte, Umanoïa a déjà contribué à replanter près de 150 arbres en Tunisie et en ajoute deux supplémentaires à chaque site web créé : un geste symbolique calculé en compensation de notre consommation carbone et surtout, un engagement citoyen passionné ! »

Un nouveau pôle production

Aux côtés des services existants tels que la création graphique, de site web et de contenu, la gestion des réseaux sociaux, le conseil et la formation ; la transition vers Umanoïa a aussi vu naître un nouveau pôle production -actuellement en développement- qui proposera bientôt la réalisation audio et vidéo de capsules, documentaires ou mini-séries. De quoi aller encore plus loin dans la mise en lumière des projets !