Avez-vous déjà entendu parler du Deep Work, cette méthode de travail qui booste votre concentration ? Véritable bombe de la productivité, ce concept se révèle particulièrement efficace pour les entrepreneurs et les artistes qui souhaitent vivre de leur passion et faire avancer leur projet, et ce même si, comme c’est souvent le cas, ils partagent leur semaine avec un autre emplois.

Concentration maximale
Il existe clairement un lien entre le temps qu’il va vous falloir pour travailler sur une tâche, apprendre quelque chose, créer une oeuvre… et  la qualité de votre concentration ! Plus vous êtes concentré sur ce qui apporte une vraie valeur ajoutée, moins vous perdez de temps. 

Logique, direz-vous. Sauf que dans un monde ultra connecté, on a un peu perdu l’habitude d’être totalement concentré. Entre interruptions, notifications, distractions, et volonté limitée… on a tendance à être plus occupé que productif ! Et on n’avance pas.

Le Deep Work demande quelques efforts mais peu vous faire gagner beaucoup.  

Quelques conseils pour se lancer dans le Deep Work : 

Cette théorie, c’est celle de l’Américain Cal Newport, qu’il développe dans son livre à succès. Riche et passionnant, on vous recommande vivement l’ouvrage (qu’on a dévoré). En attendant, voici quelques-uns de nos conseils préférés pour vous approprier, vous aussi, le Deep Work.

  • Mettez votre projet en priorité, prenez rendez-vous avec vous-même et bloquez des séances de travail dans votre agenda. L’habitude sera votre allié !
  • Consacrer ce temps à ne faire que ce qui est important ! Coupez-vous de toute source de distraction et d’interruption pendant ce laps de temps. 
  • Notre capacité de concentration et notre volonté sont limitées dans une journée, alternez des périodes de 1h30 de Deep Work avec du travail plus superficiel et ménagez-vous de vraies pauses.
  • Mettez-vous au clair sur pourquoi c’est important pour vous et revenez-y régulièrement pour garder votre motivation ! 
  • Fixez-vous des objectifs réalistes mais n’hésitez pas à augmenter la difficulté. Travailler sur des choses difficiles améliore les connexions neuronales ! 
  • Ne baissez pas les bras, mettre en place une routine prend du temps. Si vous perdez le fil, revenez y dès que possible aussi souvent que possible et vos efforts seront payants ! 

Si vous cherchez à améliorer votre productivité pour vous consacrer de manière efficace à votre projet – qu’il soit entrepreneurial ou artistique – pour enfin réaliser votre rêve et vivre de votre passion ? Nos autres articles de blog pourraient bien vous intéresser ! 

Marie

Author Marie

More posts by Marie