On ne cesse de vous le rappeler : la vidéo rencontre un succès sans fin et s’est donc hissée, sans surprise, au rang d’outil de communication incontournable. Parmi ses diverses utilisations, la vidéo de présentation (d’un projet, d’un produit, d’une entreprise…) est un très bon moyen de faire connaitre ses activités sur le web. Quelles sont les clés pour la réalisation d’une bonne vidéo de présentation ? On fait le tour avec vous ! 

  1. Identifier ses objectifs 
  2. Définir ses valeurs et son image
  3. Identifier sa cible 
  4. Préparer son storytelling 
  5. Simplifier le message
  6. Faire appel aux sens 
  7. Ne pas négliger la qualité

 

1. Identifier ses objectifs : 

Comme toujours en communication, rien ne sert de s’agiter dans tous les sens si on n’est pas au clair sur le pourquoi on fait les choses, sur les objectifs à atteindre et sur les moyens d’y parvenir. Il s’agit d’augmenter votre visibilité ? Oui, mais soyez précis, pensez objectifs SMART (spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes, temporellement définis). 

 

2. Définir ses valeurs et son image

Quelle image souhaitez-vous renvoyer ? Que souhaitez-vous que votre public pense en voyant votre vidéo ? Quelles valeurs souhaitez-vous faire passer ? Autant de questions qui méritent votre attention avant même de commencer le travail ! 

 

3. Identifier sa cible : 

D’ailleurs, quels types de personnes visez-vous par votre action ? Les consommateurs peuvent avoir des profils multiples et on ne s’adresse pas de la même manière aux jeunes gens de 18 ans qu’à leurs grands-parents, par exemple. 

 

4. Préparer votre storytelling 

Le storytelling est une technique couramment utilisée aujourd’hui qui pourrait se traduire par l’art de raconter une histoire. Ne vous cantonnez pas à la simple présentation technique de votre produit par exemple, mais racontez-nous comment il a été imaginé, d’où vient l’idée, comment avez-vous pu mettre en place sa réalisation ? Comment l’espériez-vous ? C’est la partie la plus importante, préparez la bien en amont ! 

 

5. Simplifier le message 

Pas la peine de faire compliqué, l’internaute n’est pas célèbre pour sa capacité de concentration exemplaire ! Soyez clair, soyez transparent et simplifier au maximum votre message. 

 

6. Faire appel aux sens 

Un autre bon moyen de toucher votre public et de connecter avec votre audience est de faire appel aux cinq sens dans votre vidéo (ce qui vient soutenir le storytelling qui fait lui appel aux émotions). Vous créez un sac à dos ? Montrez ses détails, son tissu, son touché ; faites entendre le bruit de la tirette lorsqu’on l’ouvre… les combinaisons sont nombreuses, ne vous en privez pas.

 

7. Ne pas négliger la qualité

Attention toutefois, s’il est possible de réaliser seul sa vidéo, soyez très attentif à la qualité de la production, sans quoi vous risqueriez de faire plus de mal que de bien. La technologie et la technique d’aujourd’hui sont avancées et même si le DIY a encore de beaux jours devant lui, votre travail se doit d’être archi professionnel. N’hésitez pas à investir auprès d’un vidéaste afin de vous aider dans votre tâche ! 

Saviez-vous que nous avions un pôle production chez Umanoïa ? N’hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos questions ! 

ChaLeGal

Author ChaLeGal

More posts by ChaLeGal