(S’)investir dans son projet : trois paramètres à accorder

Il est une règle de base à laquelle aucun entrepreneur ne peut déroger : pour passer du rêve à la réalité et obtenir de vrais résultats, il est évidemment indispensable de s’investir dans son projet.

Et dans le développement de projet comme dans la vie, l’investissement que l’on peut apporter à une activité pour atteindre un objectif repose toujours sur deux ressources dont nous disposons tous en quantité variable : le temps… et l’argent.

Temps – Argent – Objectifs : le juste équilibre à trouver

À l’image de vases communicants, c’est trois valeurs sont intimement liées : à objectif équivalent, plus on a le temps (sous-entendu de faire soi-même), moins on aura besoin d’argent.

Inversement, moins on a de temps à consacrer à une activité, plus on aura besoin d’argent pour arriver au but souhaité.

Enfin, plus l’objectif est élevé, plus il faudra de temps ou d’argent pour l’atteindre.

Restez réaliste !

L’erreur la plus fréquente et d’avoir les yeux plus gros que le ventre.
Bien que cette équation puisse s’avérer frustrante, attention à rester réaliste face à vos ressources : fixer des objectifs à la hauteur de ses possibilités et des espérances à la hauteur de ses capacités est primordial !

Trouvez votre propre équilibre

● Viser trop bas ne fait pas avancer, viser trop haut décourage.
● Investir du temps permet de se former et réaliser les choses par soi-même offre une satisfaction spéciale. Il est aujourd’hui possible de tout apprendre ou presque sur internet, je vous en parle d’ailleurs dans cet article.
●A l’inverse, investir de l’argent permet de déléguer à des professionnels ou de constituer une équipe.

La recette idéale n’existe pas et le juste équilibre est propre à chacun. N’hésitez pas à faire appel à un avis extérieur pour vous aider à y voir clair !